Vous êtes ici : Accueil | TEST – Nikon D500 : Un plein format plus ou moins performant

TEST – Nikon D500 : Un plein format plus ou moins performant

Nous avons eu en main le Nikon D500, c’est un reflex APS-C qui se destine aux professionnels.

Prise en main

Le D500 reprend les codes du reflex niveau design, pas de dépaysement donc. Le boitier est massif mais se prend très bien en main grâce à un grip bien pensé !  

Même avec un objectif très encombrant, vous ne risquez pas de perdre votre appareil.

La construction en alliage de magnésium avec de nombreux joints d’étanchéité, la qualité de fabrication est présente et on a pas peur de le casser.

Comme la grande majorité des reflex, les boutons les plus important (IL, ISO…), ont un positionnement idéal, pas besoin de quitter l’œil du viseur.

Les fonctions d’éclairages sont très bien pensé, en effet en plus de l’éclairage de l’écran, les boutons des fonctions principales situé à gauche de l’écran sont également illuminé. Un gros plus pour les tournages en basse lumière !

Sur le D500, pas de flash intégré. Il va donc falloir remettre la main au portefeuille.

Toutefois, le viseur optique est très agréable à utiliser !

Il est toutefois possible d’opter pour l’écran tactile, celui-ci n’offre pas la possibilité d’un retour vidéo vers l’avant, mais il est inclinable à 90°. Pratique pour de la macrophotographie par exemple ou une prise de vue en hauteur.

Les connectiques sont toutes là, prise jack micro/casque, un port USB, un port HDMI, Bluetooth, NFC, Wifi… C’est complet sur ce point. De plus côté cartes mémoires, on retrouve deux slots : un pour une carte XQD et une pour une carte SD.

Réactivité

Pour ce test nous avions un objectif Nikon 18-300mm. La réactivité est excellente, il est capable de prendre 10 images par seconde et en RAW, à condition d’avoir une carte SD qui est capable d’enregistrer très vite les images. En revanche, dès que la lumière est assez basse, l’autofocus commence à faire des siennes. L’appareil photo décide donc de ne pas prendre de photos, même lorsque l’on en a besoin.

Toujours en matière de focus, en vidéo il nous a aussi fait des siennes. Il fallait tout le temps que l’on fasse le point en appuyant sur le bouton “AF-ON”. Cela a été très embêtant lors de tournages d’interviews à la Paris Games Week.

Qualité des images

La qualité photo du D500 est très bonne ! Comme on peut le voir sur les photos ci dessous.

Côté ISO, il est capable de monter à 1 640 000 ISO, mais là c’est plus une photo… Une fois dépassé les 12 800 ISO, le bruit numérique est présent. On peut vite tourner à la bouillie de pixel en basse lumière. Le mieux est de rester en dessous des 8000 ISO, pour garder des photo sans lissage et avec beaucoup de détails.

Les images, lorsqu’elles sont prises pendant des salons (Comme la Paris Games Week), sont souvent surexposées. C’est sans doute de la faute des projecteurs surpuissants installés sur chaque stand. Malheureusement, l’appareil n’arrive pas à gérer cette différence de lumière. Nous allons donc souvent devoir passer par Lightroom, Darktable ou encore RawTherapee.

Autonomie

L’autonomie est dans la moyenne des reflex, même si la batterie de notre modèle de test a sans doute connue des jours meilleurs…

Conclusion

Pour 1800€ nu, c’est un APS-C de qualité destiné au professionnel. Pas grand chose à redire si l’on n’utilise pas l’autofocus, même si des efforts sont à faire lorsqu’on monte en ISO.

Conclusion
Cet appareil photo est excellent, en revanche, son mode automatique est assez mauvais. Soit la photo est surexposée, soit le focus ne se fait pas, soit la photo ne se prend pas. Si vous cherchez un appareil capable de prendre des photos correctement en mode automatique, ne comptez pas sur celui-ci. En revanche, si vous êtes professionnel et que vous cherchez à régler tous les paramètres en détail, alors cet appareil est pour vous !
POINTS POSITIFS
  • Solide
  • Performant
  • Pratique
  • Photos de qualité
POINTS NÉGATIFS
  • Autofocus
  • Problème de surexposition
  • Problème de réactivité
9
Prise en main - 10
Réactivité - 8
Qualité des images - 9
Écrit par
Étudiant en BTS SNIR, je suis passionné par les technologies et l'aéronautique. Journaliste et Chroniqueur pour Dynamyk et HighPlay.fr. Responsable de ce bazar.

Donnez votre avis !

0 0

Mot de passe perdu

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par mail.