TEST – SWIFT 7, le roi des ultrabooks ?

Design
7
Écran
9
Performances
7
Audio
7
Mobilité / Autonomie
10
Le Swift 7 n’est pas l’Ultrabook le plus performant du marché, mais il propose un design sympathique et à des vrais atouts en termes d’encombrement et d’autonomie pour les baroudeurs

Le Swift 7 d’Acer est le roi des Ultrabooks, en plus de ne mesurer que 9 mm d’épaisseur il embarque son lot de bonnes surprises.

Design

Le Swift 7 est un pc ultra sobre, en aluminium noir. Les finitions sont vraiment excellente et on a vraiment un produit haut de gamme entre les mains.

Même si le PC est très joli, il y a plusieurs petits défaut à ce design. L’aluminium qui est fragile et qui craint les rayures. Heureusement Acer fournit une housse dans la boîte.

Second point regrettable, c’est impossibilité de l’ouvrir à une main, l’encoche est trop petite et le clavier trop léger vient avec.

Le TrackPad est plutôt grand, mais celui-ci ne produit aucun clic ou vibration. C’est un peu particulier au début, malgré tout on s’habitue assez vite. Côté clavier, la course est assez courte, il n’en reste pas moins un très bon clavier agréable à utiliser.

Un capteur d’empreinte digitale est placé à sa gauche, un positionnement pratique mais un peu disgracieux selon nous.

D’un point de vue connectique, elle est limitée au vu de la taille du Swift 7. Sur le flanc gauche, on retrouve une prise jack ainsi que deux ports USB-C compatible Thunderbolt 3.

Sur le flanc droit, on retrouve le bouton d’allumage ainsi qu’un port pour une carte SIM 4G. Une très bonne nouvelle, plus besoin de partage de connexion et cela lui donne une mobilité certaine !

Pour terminer avec la connectique, Acer, plein de générosité, fournit un adaptateur USB-C vers USB-A, HDMI et USB-C.

Malgré des petits défauts, le Swift 7 fait partie des ordinateurs haut de gamme sans équivoque.

Écran

Le Swift 7 est équipé d’un écran de 14 pouces avec une définition FULL HD. Il s’agit d’un écran IPS et tactile. Les bords sont fins ce qui est très joli, mais le placement de la webcam en bas de l’écran dans un bord énorme n’est pas judicieux et un peu disgracieux là encore.

L’écran tactile fonctionne très bien, mais on regrette la limitation des charnière à 180°, pourquoi ne pas proposer du 360° ?

 

La dalle brillante que nous propose Acer, est excellente. La colorimétrie est bonne à l’inverse de son petit frère le Swift 3. La luminosité est elle aussi très bonne et permets le travail en extérieur. Le taux de contraste est également très bon.

En somme, l’écran du Swift 7 est vraiment très bon, il n’y a rien à redire.

Performances

Acer avec le Swift 7, n’a pas trop mis l’accent sur ce point avec un Intel Core i7-7Y75 et 8 Go de RAM. Pas de puce graphique.

En pratique, il est très rapide sur toutes les tâches basiques. Néanmoins, il n’est pas vraiment adapté à des créateurs qui souhaite faire des montages vidéos assez lourd. C’est un PC qui se destine à des professionnels avec un usage simple de leurs PC.

En choix qui s’explique par sa finesse, et l’absence de ventilateur. Le refroidissement se fait de manière passive, néanmoins ce Swift 7 garde la tête froide.

Audio

Acer signe une très bonne partie audio. Malgré sa finesse, le son des hauts parleurs est équilibré et bon. La puissance est un peu limitée ce qui est somme toute logique et leurs positions sous la machine va les rendre dépendants de la surface sur laquelle ils se trouvent. Il propose du Dolby, mais il y a pas de plus value sur ce point.

La prise casque, elle aussi très bonne offre une bonne puissance pour alimenter un casque même audiophile.

Mobilité/autonomie

Sur le plan de la mobilité, tous les voyants sont au vert avec un pc fin de 9mm, un poids de 1.2Kg. Une pochette en cuir est fourni pour le transporter sans l’abîmer. Le support de 4G est un réel plus lorsqu’on se déplace souvent et nous évite les WIFI public un peu douteux.

Côté autonomie, là aussi c’est très bon : on tient la journée dans un usage mixte bureautique sans problème. C’est pas un record, mais c’est très bon surtout vu sa taille.

Articles récents

TEST – Tritton Kunai Pro : Le bon compromis ?

Aujourd'hui nous allons tester un casque/micro de chez Tritton, c'est le Kunai Pro. Il est proposé à un prix de 59.99€, nous allons donc...

TEST – Samsung Galaxy Buds

Les Galaxy Buds sont la nouvelle génération d’écouteur sans fil du constructeur sud-coréen. Proposé autour des 150€, Samsung va peut-être avoir un peu de...

TEST – PNJ G6+

Nous avons testé le Gimbal FeiyuTech G6 plus, vendu en France par PNJ qui est spécialisé dans le matériel vidéo et dans les drones....

TEST – Tritton ARK 200

Nous avons testé l’ARK 200, c’est le nouveau casque sans fil de chez Tritton. Proposé à un tarif inférieur à 100€, est-ce un nouveau...

TEST – Nacon manette sans fil Asymétrique : Tout est dans le nom ?

On a reçu la manette sans fil Asymétrique (oui, c'est son nom) de chez Nacon, qui est vendue à 69€95 sur LDLC. Elle a...

TEST – MSI Infinite A 8RC-261FR

Aujourd'hui, on va parler d'un PC qui fait partie des anciennes gammes produites par MSI. Pourquoi, me demanderez-vous ? C'est avant tout pour des...
Mévin GRIVAULT
Mévin GRIVAULThttp://www.highplay.fr
Étudiant en BTS SNIR, je suis passionné par les technologies et l'aéronautique. Journaliste et Chroniqueur pour Dynamyk et HighPlay.fr. Responsable de ce bazar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Entez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.